Pour la sauvegarde et la protection des abeilles. Bienvenue sur Bumic

Thonon les Bains

Qui sommes nous?

Bumic est un site amateur, à but non lucratif. Pas de pub et de malveillance. Que pour le plaisir d’une passion, que sont la tolérance et la bienveillance et le respect de la nature.

Cette année des ruches tronc compléteront notre rucher, pour un plus grand respect de la préservation des abeilles noires de haute savoie.

Des informations et des expériences sur l’apiculture avec beaucoup d’humilité.

Sur le jardinage Biodynamique…des photos, des vidéos et de nombreux articles.

Consultez la page des articles pour des informations diverses

 

 

Nous sommes, ma femme et moi de petits apiculteurs à Thonon les Bains. J’ai créé le site Bumic pour le plaisir d’informations différentes. La biodiversité, l’apiculture respectueuse, l’agriculture biodynamie, la musique et l’art avec des visites de musées, découverte d’œuvre de compagnon du devoir. Je réfléchis à étendre l’information à représenter des événements thononais. A suivre……

 

 

NÉONICOTINOÏDES ET POLLINISATEURS

Trois de ces insecticides (l’imidaclopride, le thiaméthoxame et la clothianidine) font partie de la classe des néonicotinoïdes (cent fois plus toxiques que d’autres insecticides). Ils sont particulièrement dangereux car ils pénètrent dans toute la plante. Ainsi, 80 000 abeilles peuvent être tuées par un seul grain de maïs enduit de 0,5 mg de clothianidine !

Apparus en 1990, les néonicotinoïdes sont novateurs de par leur action systémique. Utilisés la plupart du temps sous forme d’enrobage de semences, ils ont la faculté de se transloquer dans la plante pour la protéger des ravageurs durant ses premiers stades. Appréciés de par leur simplicité d’utilisation et leur flexibilité (ils peuvent aussi être pulvérisés en application foliaire ou par irrigation), ils représentent les insecticides les plus vendus au monde avec une part de marché de 2,6 milliards de dollars.

Le désastre agricole

Extinction des espèces, stérilisation des sols, pollution des milieux… L’agriculture conventionnelle atteint ses limites, mettant en péril notre sécurité alimentaire. Les pollinisateurs, indispensables auxiliaires des cultures, disparaissent à un rythme effarant alors que les ravageurs sont de plus en plus résistants aux pesticides. La nature, mais aussi les citoyens et les agriculteurs, sont les grands perdants de ce système mortifère.

Une catastrophe environnementale

Les agriculteurs sont pris dans un cercle vicieux : pour continuer à produire sur des sols mourants, ils mettent leurs plantes maladives sous perfusion, abreuvées toujours plus d’engrais de synthèse, et toujours plus de pesticides. La filière agricole est prise dans l’engrenage de la dépendance à la chimie. Tandis que les agriculteurs sont les premières victimes de l’exposition à ces substances, devenues un véritable problème de santé publique qui touche l’ensemble de la population.

impacts de l’agriculture conventionnelle sur les pollinisateurs

Malgré les alertes des scientifiques, le recours systématique aux pesticides se poursuit à un rythme effréné : en France, en dépit des plans Ecophyto3 pour la réduction des pesticides, leur usage a encore augmenté : le Nodu, pour « Nombre de doses unités », est passé de 76 millions en 2008 à 94,2 millions en 2017. L’utilisation de pesticides en Europe n’a pas non plus diminué ces dernières années, avec en 2016, près de 400 000 tonnes de pesticides vendues dans l’Union européenne

Perte de colonies d’abeilles suite

Perte de colonies d’abeilles suite

Les images que nous recevons de nos voisins ukrainiens sont bouleversantes, elles nous rendent tristes et impuissants à cette violence. Les tyrans n'ont pas quitté la terre, malheureusement. Cette vidéo sur l’effondrement des colonies d'abeilles n'est pas reliée à la...

0n abat des arbres centenaires.

0n abat des arbres centenaires.

J' ai du mal à commenter ma vidéo, car je suis triste de voir tous ces arbres être abattus, qui ont accompagnés ma vie depuis tant d'années. L’arbre représente un véritable atout pour notre environnement. Lui et son écosystème associé possèdent bien des bénéfices.  Il...

Perte de colonies d’abeilles

Perte de colonies d’abeilles

Le syndrome d'effondrement des colonies d'abeilles (en anglais, « Colony Collapse Disorder » : CCD) est un phénomène de mortalité anormale et récurrente des colonies d'abeilles domestiques notamment en France et dans le reste de l'Europe, depuis 1998, aux États-Unis,...

Total Page Visits: 12957 - Today Page Visits: 10