Un modeste hommage avec ma guitare à Graeme Allwright décédé le 16 février 2020 à l’âge de 93.ans. Il avait des ruches et était passionné du monde des abeilles

D’origine néo-zélandaise, Graeme Allwright a composé des chansons comme Il faut que je m’en aille ou encore comportant un message d’amour universel telles que Le jour de clarté. Il a adapté, traduit en français ou repris des chansons de Leonard Cohen (Suzanne, L’Étranger, Demain sera bien), de Bob Dylan (Qui a tué Davy Moore ?, Blowin’ in the Wind), et des chansons traditionnelles américaines, notamment de Woody Guthrie, Pete Seeger ou Tom Paxton (Emmène-moi, Jusqu’à la ceinture, Sacrée bouteille.

Total Page Visits: 120 - Today Page Visits: 1